Irène Sandler

Irène Sendler, également connue sous le nom d’Iréna Sandler, était une héroïne polonaise de la Seconde Guerre mondiale. Née le 15 février 1910 à Varsovie, en Pologne, elle était une assistante sociale et infirmière qui a sauvé la vie de milliers d’enfants juifs pendant l’occupation nazie.

Pendant la guerre, Iréna Sendler travaillait comme responsable du département “Aide sociale” de la mairie de Varsovie. Elle a profité de cette position pour organiser un réseau de sauvetage clandestin pour aider les familles juives persécutées par les nazis.

Avec l’aide de ses collègues et de nombreuses autres personnes, elle a développé un stratagème pour faire sortir des enfants juifs du ghetto de Varsovie, où des milliers de Juifs vivaient dans des conditions terribles et étaient voués à être déportés vers les camps de la mort.

Sendler et son réseau ont réussi à cacher les enfants juifs, à leur donner de nouvelles identités et à les placer dans des familles adoptives polonaises ou dans des institutions catholiques. Elle a souvent utilisé des sacs à double fond, des ambulances et d’autres méthodes pour faire sortir les enfants du ghetto sans se faire repérer par les gardes allemands.

Malheureusement, en octobre 1943, Iréna Sendler a été arrêtée par la Gestapo et emprisonnée, soumise à des tortures sévères. Malgré cela, elle n’a jamais révélé les noms des enfants cachés ni des membres de son réseau. Elle a été condamnée à mort mais a été sauvée par un groupe de résistants qui ont réussi à la faire évader de prison la veille de son exécution prévue. Elle est ensuite retournée sous une fausse identité et a continué son travail de sauvetage jusqu’à la fin de la guerre.

Après la guerre, Iréna Sendler a caché les noms des enfants qu’elle avait sauvés dans une bouteille en verre qu’elle a enterrée sous un arbre dans un jardin. Elle espérait que les enfants seraient réunis avec leurs familles après la guerre. Malheureusement, la plupart des parents de ces enfants avaient été tués pendant l’Holocauste, et donc, elle a été incapable de réunir la plupart des familles.

En 2007, Iréna Sendler a été nominée pour le prix Nobel de la paix, mais elle ne l’a pas remporté. Cependant, son héroïsme et son dévouement pour sauver la vie de milliers d’enfants juifs ont été largement reconnus dans le monde entier. Elle est décédée le 12 mai 2008 à l’âge de 98 ans.

Son histoire extraordinaire a été largement racontée dans les médias, les livres et les films, et elle reste un symbole de courage et d’humanité dans les moments les plus sombres de l’histoire.