Flashback : 30 photos d’archives

https://www.lebonbon.fr/strasbourg/

Avec notre série “Un peu d’histoire”, on vous invite à un petit retour dans le temps à travers les archives de la ville. Pour le premier épisode, voici trente clichés tirés d’archives, pour un aperçu de ce à quoi ressemblait l’Eurométropole au temps de l’occupation nazie.

Comme on le sait, l’Histoire de notre région et de Strasbourg est lourdement chargée, et pas toujours de la façon la plus positive. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les nazis envahissaient, de 1940 à 1944, les territoires d’Alsace-Moselle après qu’ils ont été annexés.

En résultent toutes sortes de conséquences : les noms des places et des rues sont changés (la place Broglie devient l’Adolf Hitler Platz, par exemple), les statues qui ornent les rues sont remplacées par des œuvres nazies, les noms de famille des Strasbourgeois sont germanisés…

Pendant quatre ans, la lutte pour la nazification de la ville va crescendo et à partir d’août 1942, les jeunes hommes alsaciens, qui se feront appeler les Malgré-nous, sont enrôlés de force dans la Wehrmacht, l’armée allemande. Peu d’entre eux en reviendront.

De cette période, nous avons gardé beaucoup de marques différentes. Des souvenirs pour certains, des changements pour d’autres, des histoires contées par la famille et les grands-parents… À part cela, la jeune génération que nous sommes se contentera volontiers de photos d’archives, dont voici un petit panel.

La place Kléber garnie de drapeaux nazis. © Archives de Strasbourg
Un potager est cultivé sur la place de la République. © Archives de Strasbourg
En 1940, un autobus avec la mention « Ein Volk, ein Reich, ein Führer. Befreite Elsässer danken dem Führer ! Heil Hitler ! », qui signifie littéralement : « Un peuple, un empire, un guide. Les Alsaciens libres remercient leur chef ! »
Au Wacken, le 29 août 1941, se tient la première foire commerciale de Strasbourg. © Archives de Strasbourg
En 1940, les réfugiés alsaciens sont attendus de pied ferme à la gare de Strasbourg par les autorités allemandes. © Archives de Strasbourg
En 1940, les réfugiés alsaciens arrivent à la gare de Strasbourg. © Archives de Strasbourg
Les réfugiés font un salut nazi, à la gare de Strasbourg. © Archives de Strasbourg
La place Kléber, renommée Karl Roos Platz, accueille un rassemblement nazi en 1941. © Archives de Strasbourg
En 1940, les autorités allemandes démontent la statue de Kléber. © Archives Strasbourg
Le 30 septembre 1940, la statue du Général Kléber est démantelée. © Archives de Strasbourg
Des soldats nazis. © Archives de Strasbourg
En 1940, la germanisation bat son plein et la place Broglie est renommée en Adolf Hitler Platz. © Archives de Strasbourg
En 1940, on s’attèle à enlever les inscriptions en français sur les façades des commerces. Ici, on refait la façade du 71 rue des Grandes Arcades. © Archives de Strasbourg
Place de la Gare, on organise le transport des réfugiés, en 1940. © Archives de Strasbourg
Une parade militaire nazie se tient devant la gare en 1940. © Archives de Strasbourg
Place de la Gare, des troupes nazies. © Archives de Strasbourg
Le  Städtischer Gefolgschafts Appell, littéralement “l’appel des citoyens”, au palais des Fêtes de Strasbourg le 6 mars 1941. © Archives de Strasbourg
Aux Arts décoratifs de Strasbourg, on s’active autour du moulage d’un aigle nazi, en 1942. © Archives de Strasbourg
La place Broglie, avec des enseignes aux noms germanisés. © Archives de Strasbourg
En novembre 1941, la démolition de la synagogue du quai Kléber s’achève avec de la dynamite. L’année d’avant, elle avait été incendiée par un commando des Jeunesses hitlériennes. © Archives de Strasbourg
Au premier plan, les décombres de l’usine à gaz. Au second plan, les décombres de la synagogue. © Archives de Strasbourg
Devant le tribunal, un défilé nazi. © Archives de Strasbourg
Devant le palais Rohan, un char nazi. © Archives de Strasbourg
Le 28 juin 1940, Hitler fait une visite officielle en Alsace et passe, avec son convoi, sur le pont du Rhin de Strasbourg. © Archives de Strasbourg
Le 28 juin 1940, Hitler passe en voiture aux alentours de la Cathédrale et est salué par ses soldats. © Archives de Strasbourg
Le 28 juin 1940, Hitler face à la Cathédrale. © Archives de Strasbourg
Toujours lors de la visite officielle d’Hitler à Strasbourg, le 28 juin 1940. © Archives de Strasbourg
Autre cliché de la visite officielle d’Hitler en Alsace. © Archives de Strasbourg
Avenue de la Paix, un défilé de troupes nazies. © Archives de Strasbourg
Sur l’avenue des Vosges, en 1940, passage d’une colonne de prisonniers de guerre français. © Archives de Strasbourg