Changer d’hébergeur et transférer un site

COMMENT PROCÉDER ?

« J’écris cet article, pour vous partager mon expérience en changeant d’hébergeur. Quelques étapes peuvent se montrer compliquées quand on ne connait pas toutes les « ficelles », de ce changement. »

Laurent Boquet

Le changement d’hébergeur pour votre site web implique le transfert de tous vos contenus, fichiers, bases de données, et messageries de l’ancien serveur vers le nouveau, et doit donc être préparé puis réalisé avec beaucoup de précautions pour vous assurer que l’opération se déroulera sans difficulté et garantir la continuité de vos services.

Voici quelques conseils et recommandations pour vous aider à effectuer votre changement :

Table des matières

1- Préparer la transition :

1- Préparer la transition : vous allez conserver votre ancien compte d’hébergement actif jusqu’à ce que le transfert soit finalisé. L’objectif est de maintenir l’accès à votre site web et à vos services en ligne pour vos visiteurs/utilisateurs ; et de continuer à recevoir vos e-mails jusqu’à ce que le processus de changement d’hébergeur soit terminé.

2- Avant de commencer

2- Avant de commencer — Sauvegardez toutes vos données, vos répertoires, vos contenus et vos fichiers, y compris vos emails, contacts et calendriers : sauvegardez l’intégralité de votre site auprès de votre hébergeur actuel à l’aide d’un logiciel FTP. Assurez vous que vous avez bien sauvegardé tous vos fichiers et répertoires correctement. Sauvegardez vos bases de données MySQL si vous en utilisez.

NB : notez qu’il existe 2 modes de transfert : ASCII et binaire. Choisissez le bon mode de transfert adapté à votre besoin lors de la sauvegarde sur votre disque dur. Généralement, vous choisirez le mode ASCII pour transférer des fichiers texte, et le mode binaire pour le transfert de fichiers image. Si vous utilisez le système WS-FTP, vous pouvez sélectionner le mode «auto» pour que le logiciel le fasse automatiquement pour vous. Pensez à enregistrer toutes les informations qui sont importantes pour vous sur votre ancien compte d’hébergement (par exemple votre historique de facturation).

3- Ouvrir un compte

3- Ouvrir un compte et souscrire une offre de service chez votre nouvel hébergeur :
Choisissez la formule d’hébergement adaptée à votre besoin pour votre site web : offre mutualisée ou dédiée. Après commande et paiement, vous recevrez un e-mail contenant vos informations de connexion (nom d’utilisateur et mot de passe temporaire), ainsi que votre URL de connexion temporaire. Connectez-vous à votre nouveau panneau de configuration en utilisant votre nom d’utilisateur et mot de passe reçus pour vos services d’hébergement. Créez vos comptes de messagerie avec les mêmes adresses e-mail que vous aviez chez votre ancien fournisseur d’hébergement et que vous souhaitez conserver.

4- Migration de données

4- Migration de données et transfert de site :
Transférez tous les fichiers dans le répertoire racine de votre nouveau serveur d’hébergement à l’aide d’un logiciel FTP (FileZilla) en utilisant votre nouveau nom d’hôte, votre nom d’utilisateur et mot de passe. Envoyez les fichiers que vous avez sauvegardés à l’étape 2 dans le dossier web de votre nouvel hébergement. Depuis la console d’administration, créez une nouvelle base de données MySQL avec un utilisateur ayant tous les droits sur cette base de données ; puis importez la sauvegarde de votre base de données dans la nouvelle base de données que vous venez de créer. Assurez-vous que le transfert se déroule correctement et que vos fichiers sont bien disponibles sur votre nouveau serveur.

5- Visualisation et confirmation :

5- Visualisation et confirmation :
Visitez votre site web à l’aide de votre URL temporaire pour vérifier que tout s’affiche correctement et que tous les fichiers ont été correctement téléchargés, ainsi que tous les liens.

6- Transfert de votre nom de domaine :

6- Transfert de votre nom de domaine :
Procédure de transfert d’un nom de domaine en .COM .NET .ORG .BIZ .INFO .NAME (CNOBIN)

Pour initier le transfert d’un nom de domaine, un code d’autorisation (AuthCode) vous sera demandé. Vous devez obtenir ce code auprès de votre hébergeur actuel en lui faisant la demande, et faire débloquer votre nom de domaine (statut « OK »). Une fois le code d’autorisation obtenu, vous le transmettrez à votre nouvel hébergeur.

Votre nouvel hébergeur enverra alors une demande de transfert à votre hébergeur actuel en utilisant ce code. Une demande d’acceptation vous sera envoyée par email afin de confirmer le transfert.

Les conditions suivantes doivent être respectées pour que le transfert puisse être initié par votre nouveau prestataire :

  • • Le nom de domaine doit être en période d’abonnement
  • • Le nom de domaine doit être en statut ACTIVE
  • • L’adresse mail du contact administratif doit être valide
  • • Vous devez prévenir votre nouvel hébergeur (demande authentifiée)

Plus d’infos ici : Modalités de transfert des différentes extensions

Modalités de transfert des différentes extensions Le tableau ci-dessous indique, selon l’extension de votre domaine, si la procédure de transfert se base ou non sur les éléments suivants : Auth code Indique si un code de transfert doit être fourni par le prestataire sortant. Le cas échéant, ce code doit être transmis au nouveau prestataire afin qu’il … Lire la suite

7- Sauvegardez vos bases de données

7- Sauvegardez vos bases de données

8- Votre nom de domaine

8- Pour finir, n’oubliez pas de rediriger votre nom de domaine vers votre nouvel hébergement !
Une fois que vous avez tout vérifié et que tout fonctionne correctement, vous pouvez changer les DNS de votre nom de domaine puis clôturer votre compte chez votre ancien hébergeur. La propagation des DNS peut prendre jusqu’à 48h.

En résumé :

« Lorsque vous décidez de migrer votre site web vers de nouvelles infrastructures d’hébergement, il est important de comprendre les différentes étapes impliquées dans ce processus. Cet article vous guidera à travers les étapes nécessaires pour transférer votre site d’un hébergeur à un autre, en mettant l’accent sur le transfert du nom de domaine, la migration des fichiers et la modification des DNS. »

Laurent Boquet

Étape 1 : Créer un compte d’hébergement La première étape consiste à créer un compte auprès de votre nouvel hébergeur. Choisissez le plan d’hébergement qui correspond à vos besoins et effectuez le paiement. Assurez-vous que le nom de domaine est inclus dans le forfait que vous choisissez.

Étape 2 : Créer un ticket de support technique Une fois que vous avez créé votre compte d’hébergement, vous devrez contacter le service client ou le support technique de votre nouvel hébergeur. Ouvrez un ticket de support et fournissez-leur les informations d’accès à votre ancien hébergement, notamment les accès SSH, PHPMyAdmin et FTP.

Étape 3 : Migration des fichiers Une fois que vous avez fourni les informations d’accès nécessaires, l’équipe de support technique de votre nouvel hébergeur pourra commencer la migration des fichiers. Ils se chargeront de transférer le contenu de votre site, y compris les fichiers, les images, les bases de données, etc. Assurez-vous de sauvegarder vos données importantes au préalable.

Étape 4 : Modification des DNS Une fois que la migration des fichiers est terminée, vous devrez modifier les DNS de votre nom de domaine. Cette étape permettra de faire pointer votre nom de domaine vers les nouvelles infrastructures d’hébergement. La procédure exacte peut varier en fonction de votre ancien hébergeur, mais vous devrez généralement accéder à la gestion des DNS chez eux et mettre à jour les enregistrements pour faire pointer votre nom de domaine vers votre nouvel hébergeur.

Étape 5 : Transfert du nom de domaine (facultatif) Si vous le souhaitez, vous pouvez également transférer votre nom de domaine vers votre nouvel hébergeur. Cela vous permettra de gérer à la fois votre hébergement et votre nom de domaine à partir du même fournisseur. Contactez votre nouvel hébergeur pour obtenir les instructions spécifiques sur le transfert du nom de domaine, qui peut impliquer l’utilisation d’un code de transfert fourni par votre ancien hébergeur.

Conclusion :

« Le processus de transfert de votre site vers de nouvelles infrastructures d’hébergement peut sembler complexe, mais en suivant les étapes mentionnées ci-dessus, vous pourrez effectuer cette transition en toute confiance. Assurez vous de bien comprendre la différence entre un registrar (fournisseur de noms de domaine) et un hébergeur web (où se trouve le contenu de votre site) afin de mener à bien le transfert. N’oubliez pas de sauvegarder vos données importantes avant de procéder à la migration, et n’hésitez pas à contacter le support technique de votre nouvel hébergeur. »

Laurent Boquet

« Voici mon site à migrer, avec quelques complications et incompréhensions chez mon nouvel hébergeur. J’ai perdu 2 ou 3 articles et 2 extensions qui ont perturbé le blog en mode débogage. J’ai également rencontré quelques erreurs de code. Pour remédier aux problèmes, j’ai rapidement supprimé les erreurs et les extensions qui n’étaient plus compatibles ou qui causaient trop d’erreurs. »

Laurent Boquet

Laisser un commentaire