You are currently viewing SFR ESCROQUERIE

SFR ESCROQUERIE

Bonjour et bienvenue sur mon blog. Aujourd’hui j’aurais préféré partager la visite d’un de mes lieux favoris.

Où inexplorés, un lieu historique, touristique ou autre.

Mais là je viens pousser un coup de gueule contre mon F.A.I. (Fournisseur d’Accès Internet).

Pour vous relater les faits tout à commencer par une fraude sur mon compte SFR, le 10 mai 2021, je reçois 4 SMS me demandant un code d’activation pour valider un achat sur mon compte SFR.,

Je précise que je n’ai jamais envoyé le code d’activation.

Peu de temps après je reçois un mail de confirmation pour ma commande. Sur ce mail de confirmation il y avait renseigné mes références clients à savoir mon numéro de téléphone portable, mon nom et mon prénom.

Je consulte mon espace personnel, l’auteur des faits commande un portable de marque SAMSUNG GALAXY S21 5G 128 GO, je dois être débité de 24 mensualités de 5€.

Je fais un courrier pour contester l’achat en leur expliquant que mon compte personnel a du être piraté.

Le 12 mai, je reçois un mail de « Chronopost » m’informant que mon colis est en route est sera livré au relai colis REPAR EXPRESS à mon attention au 64 Avenue de Saint-Antoine 13 015 MARSEILLE.

Soit dit en passant le même jour je suis à la Gendarmerie pour porter plainte pour escroquerie.

Dans l’après-midi du même jour je reçois un mail des auteurs de cette fraude, en mon nom avec mon adresse mail.

Me demandant clairement, je cite :

« Alors je suis désolé j’ai trouvé mon fils qui a fait la commande je veux pas annulé ma commande je suis désolé pour le message qui j’ai envoyé pour le retour de ma commande je suis la d’origine de cette commande, merci. »

Le 14 mai, je me connecte sur mon compte personnel et je vois mon petit « caddie », à nouveau remplit avec 2 achats.

Je vérifie et je m’aperçois qu’il y’a une nouvelle commande pour cette fois-ci un IPHONE 12, 64GO.

Comme je suis rôdé maintenant, j’annule ma commande que je n’ai pas faites et comme cela n’était pas aussi passionnant qu’un meurtre ou un féminicide je décide de ne pas porter plainte à la Gendarmerie.

Quand vous envoyez un mail d’insatisfaction, on vous répond par un mail automatique en vous indiquant, « Consulter nos rubriques d’aide ».

Ni une ni deux, je prends mon téléphone et demande une fois de plus des explications.

Qu’ils ne me satisferont pas du tout et là c’est le « tapis rouge » quand je leur dis que je veux résilier tous mes contrats, Box, téléphone fixe et 3 abonnements de portables.

On me soumet le fameux Cyber sécurity, logiciel qui protège les portables de toute ta petite famille.

Tellement incontournable et fiable que je n’arrive qu’à l’installer en partie sur mon téléphone et que les 2 autres, impossible.

Du coup, poubelle et je me suis désabonner « illico-presto ».

Et attendez, revenez, faites une petite pause avant de lire la suite, le plus « drôle » arrive, l’apothéose.

On me propose pour me calmer un abonnement gratuit de 1 mois sur Canal+/Sat, qui s’arrête automatiquement à la fin de la durée. Sentez cette odeur de soufre monter dans vos narines.

Je reçois 15 jours après pleins de papiers de Canal+/Sat avec ma demande d’abonnement et la fameuse feuille SEPA pour le prélévement automatique.

Comme le « Gentil » Monsieur de SFR me l’a dit « Cela s’arrête automatiquement ».

Sauf qu’au bout des 2 mois et ben non, sans mon retour par écrit du SEPA ou numériquement SFR a bel et bien communiqué mes coordonnées bancaires à Canal+/Sat.

26,99€ par mois jusqu’au 31 mai 2022 sans aucune signature.

J’appelle SFR, on me répond qu’ils ne sont pas concernés, même en leur expliquant « Cela s’arrête automatiquement » et que c’est eux, sans aucune signature, aucune autorisation, aucun justificatif qu’ils ont communiqués ces coordonnées qu’ils sont censés protéger.

Cela s’appelle du vol par la soustraction de données. Dans le code pénal français le vol est lié à la disparition matérielle, les données informatique sont alors dites immatérielles, puisqu’elle sont sur le support principal de l’utilisateur.

Elles ont été simplement copiées et partagées à une tierce personne qui les utilise à bon ou mauvais escient.

De ce fait, je téléphone également chez Canal+/Sat, on me répond qu’ils ne peuvent rien faire et que le délai de rétractation de 14 jours est dépassé, je leur demande si ils ont le droit de faire cela sans SEPA, signé de ma part, réponse évasive et limite on te raccroche au nez comme si tu étais le mal propre.

Si cela ne s’appelle pas de la vente forcée.

Voilà, maintenant c’est le combat du « pot de terre contre le pot de fer ».

Quand vous recevez des soit disantes réponses, elles sont automatisées, des personnes incompétentes sur les plateformes, pas de dialogues constructifs, voilà bonne lecture à bientôt.

SFR est dans le viseur de l’UFC-Que choisir.

Une boutique SFR prise en flagrant délit de vente forcée à Strasbourg (phonandroid.com)

J’ajoute également ce lien dont j’ai été victime, (au niveau de l’assurance).

Laisser un commentaire