You are currently viewing Le Gouverne-ment

Le Gouverne-ment

« L’humour noir est un style de comédie qui aborde des sujets sensibles, controversés ou tabous de manière satirique ou sarcastique. Il consiste souvent à trouver de l’humour dans des situations sombres ou tragiques, ce qui peut choquer certaines personnes. L’objectif de l’humour noir est de susciter la réflexion en utilisant l’absurdité ou l’exagération pour mettre en évidence les aspects absurdes de la vie et de la société. »

Laurent Boquet

L’humour noir peut être apprécié par certains, mais il peut également être offensant ou inapproprié pour d’autres, en particulier s’il est mal utilisé. C’est un style humoristique qui nécessite une sensibilité et un discernement particuliers, car il peut être perçu comme irrespectueux ou offensant. Certains comédiens et écrivains sont connus pour leur utilisation de l’humour noir, mais il est important de se rappeler que la limite entre l’humour noir acceptable et l’insensibilité dépend des normes culturelles et des sensibilités individuelles.

« Sans se perdre en interminable « palabres », j’ai cherché à apporter une dimension visuelle de « ceux qui le pensent très fort et qui le disent tout bas », cela peut-être sous différents points de vue.

Il y-a les « réservés » ; ils ont des opinions ou des idées fortes, mais qui gardent leurs pensées pour eux-mêmes.

Les « introvertis » qui préfèrent réfléchir et exprimer leurs idées de manière plus discrète ou en privé.

Les « réticents », ne partagent pas leurs sentiments ou leur pensées de manière ouverte.

Les « modestes », elles ne mettent généralement pas en avant leurs opinions, même si elles peuvent les penser fortement.

Les « pudiques », des personnes qui sont délibérément discrètes et conservatrices dans la communication de leurs pensées.

Laurent Boquet

Et pour terminer, les « hypocrites », ces personnes qui prétendent être ce qu’elles ne sont pas, cachant leurs véritables intentions ou qui disent une chose et en pensant une autre. Telle que des promesses non tenues, des actions (où inactions), en contradiction  avec les valeurs qu’ils prônent ou des décisions qui semblent favoriser certains groupes au détriment d’autres. Cela ne vous rappelle rien ??? »

Laurent Boquet

Laisser un commentaire