You are currently viewing L’emploi des « Quinquas »

L’emploi des « Quinquas »

« Le terme « quinquas » est souvent utilisé pour désigner les personnes âgées de 50 à 59 ans. En termes d’emploi, les quinquas constituent un groupe important de travailleurs ayant une expérience et des compétences considérables. »

Analyse publié le 25/04/2023

Cependant, les quinquas peuvent également rencontrer des difficultés sur le marché du travail en raison de l’âgisme, qui est la discrimination basée sur l’âge. Les employeurs peuvent être préoccupés par l’idée que les travailleurs plus âgés seront moins productifs, plus coûteux ou plus susceptibles de prendre leur retraite plus tôt.

Malgré cela, de nombreuses entreprises reconnaissent également la valeur des travailleurs plus âgés, qui peuvent apporter une expérience professionnelle et des compétences techniques importantes. Certaines entreprises ont donc mis en place des programmes de recrutement pour les quinquas, tandis que d’autres offrent des formations pour les aider à rester compétitifs sur le marché du travail.

En fin de compte, l’emploi des quinquas dépendra de nombreux facteurs, notamment de leur expérience, de leurs compétences et de leur capacité à rester pertinents dans un marché du travail en constante évolution.

La réforme des retraites

La réforme des retraites est un sujet complexe qui a été au cœur de nombreux débats et discussions dans de nombreux pays. En France, la réforme des retraites a été un sujet très médiatisé ces dernières années.

L’objectif de la réforme des retraites est généralement de garantir la pérennité du système de retraite, en particulier en raison de l’augmentation de l’espérance de vie et du vieillissement de la population. Les réformes peuvent également viser à réduire les inégalités entre les différents régimes de retraite et à simplifier le système.

En France, le gouvernement a proposé une réforme des retraites en 2019, qui visait à remplacer les 42 régimes de retraite existants par un système universel par points. Cette réforme a suscité de nombreuses protestations et grèves, car elle a été perçue par certains comme une menace pour les droits acquis des travailleurs.

Cependant, la réforme des retraites reste un sujet important à aborder pour garantir la pérennité des systèmes de retraite dans le monde entier, en particulier dans les pays où la population vieillit rapidement. Les gouvernements doivent travailler en collaboration avec les partenaires sociaux pour trouver des solutions durables et équitables pour les travailleurs et les retraités.

La proposition de réforme du gouvernement de 2019 ait été abandonnée en raison de la crise sanitaire et des manifestations massives qui ont suivi.

Le gouvernement actuel a indiqué qu’il souhaitait relancer le débat sur la réforme des retraites, mais sans donner de détails précis sur les mesures envisagées. Le gouvernement a également annoncé qu’il travaillait sur des mesures pour améliorer le pouvoir d’achat des retraités, notamment en augmentant les petites pensions et en réduisant les cotisations sociales pour les retraités modestes.

« A aujourd’hui, nous savons tous et toutes que la réforme passée en force avec le 49-3, puis le manque d’audace du conseil constitutionnel face au Parlement entrera en vigueur à partir du 1er septembre 2023 »

“Les clichés des seniors ont la vie dure!!”

Les clichés sur les quinquas sont nombreux et souvent injustes. Les quinquas sont souvent considérés comme étant “vieux” ou “dépassés”, alors qu’en réalité, ils constituent un groupe diversifié de personnes ayant une grande expérience de vie et une richesse de connaissances et de compétences.

Voici quelques-uns des clichés courants sur les quinquas :

  • Les quinquas sont trop vieux pour apprendre de nouvelles choses : cela est évidemment faux, car les quinquas peuvent être tout aussi capables d’apprendre que les plus jeunes.
  • Les quinquas sont moins productifs que les plus jeunes : cela dépend bien sûr des individus, mais de nombreux quinquas continuent à travailler avec succès et à apporter une grande valeur à leur entreprise.
  • Les quinquas sont tous en mauvaise santé : bien que certaines personnes âgées puissent rencontrer des problèmes de santé, cela ne s’applique pas à tous les quinquas. De nombreuses personnes de plus de 50 ans sont en excellente santé et sont capables de travailler pendant de nombreuses années.
  • Les quinquas sont tous des baby-boomers aisés : bien que les baby-boomers aient connu une période économique favorable, cela ne s’applique pas à tous les quinquas. De nombreux quinquas ont dû faire face à des défis économiques tout au long de leur vie.

Il est important de ne pas généraliser les stéréotypes et de reconnaître la diversité et la richesse de l’expérience des quinquas.

“Ces stéréotypes sont si ancrés dans les mentalités françaises que les quinqua et plus peinent à accéder au marché de l’emploi. Selon Dares – ministère du Travail, seulement 56.2% des 55-64 ans occupaient un emploi fin 2021.

MR GREFFE Olivier

L’expérience, la fidélité et la capacité à relativiser sont pourtant autant d’excellents éléments lorsqu’une équipe manque de cadre ou de vision.

« Sécuriser le transfert des savoirs entre les différentes générations : un atout de taille à l’heure où les entreprises demandent de l’engagement de la part de leurs équipes pour participer à la relance.”

Conclusion de mon analyse :

Quant aux clichés sur les quinquas, il est important de reconnaître la diversité de ce groupe d’âge et de ne pas généraliser les stéréotypes négatifs. Les quinquas ont une grande expérience de vie et une richesse de connaissances et de compétences qui peuvent être précieuses pour les entreprises et la société en général.

En fin de compte, nous devons reconnaître et valoriser les contributions de toutes les générations pour faire face aux défis actuels et à venir, et travailler ensemble pour bâtir un avenir plus inclusif et équitable.

Laisser un commentaire