Le froid et la voiture électrique

Voici quelques points à considérer en ce qui concerne l’impact du froid sur les voitures électriques :

  1. Autonomie réduite : Les températures froides peuvent réduire l’autonomie d’une voiture électrique. Cela est principalement dû à la diminution de l’efficacité des batteries par temps froid. Les batteries lithium-ion, couramment utilisées dans les VE, fonctionnent moins efficacement à des températures plus basses.
  2. Temps de charge prolongé : Les temps de charge peuvent être plus longs par temps froid. Cela est dû à la nécessité de chauffer la batterie pour optimiser la charge. Certains véhicules électriques intègrent des systèmes de gestion thermique pour minimiser cet impact.
  3. Performances de chauffage : Le chauffage de l’habitacle dans un véhicule électrique peut avoir un impact sur l’autonomie. Les systèmes de chauffage électrique utilisent de l’énergie provenant de la batterie, réduisant ainsi la portée.
  4. Précautions pour la batterie : Les fabricants recommandent généralement de garer les voitures électriques dans un endroit chauffé par temps froid pour minimiser la décharge de la batterie.
  5. Technologies d’optimisation : Certains constructeurs intègrent des technologies visant à minimiser l’impact du froid sur les performances des voitures électriques. Cela peut inclure des systèmes de gestion thermique avancés.

Il est important de noter que les constructeurs fournissent généralement des informations sur les performances de leurs véhicules électriques dans une gamme de conditions météorologiques, y compris des températures froides. Les propriétaires de voitures électriques doivent être conscients de ces considérations et prendre des mesures appropriées pour optimiser les performances par temps froid, telles que le préchauffage du véhicule tout en étant branché.

« En plus de toutes ces contraintes, il faut tenir compte ; de planifier le préchauffage du véhicule, si on utilise une station publique qu’elle soit équipées de système de gestion thermique. Si on veut réduire le temps de charge, charger en journée quand les températures sont plus clémentes, utiliser modérément le chauffage dans l’habitacle (mettez des vêtements chauds) et si cela ne suffit pas compléter par des accessoires, tels que des housses où des couvertures isolantes.« 

Laurent Boquet

« Entre 12 à 20 % de moins de distance en moins, sans compter les protections thermiques en plus du coût de la voiture et un temps de charge plus long? »

Laurent Boquet
Voiture électrique inadaptée en montagne

Les « Supercharger »

« Tesla estime que cela est d’abord dû à l’attitude des conducteurs.« 

« À Chicago, les conducteurs de Tesla ont été victimes de la météo très froide en ce début de mois de janvier. Alors que les températures étaient à -30°C, les voitures ont gelé et ne pouvaient pas être rechargées sur les Superchargers. Elles perdaient aussi beaucoup en autonomie. »

Auto Moto, publié le 22/01/2024

Vous n’êtes sans doute pas sans savoir que voitures électriques et grand froid ne font pas bon ménage. Ces images provenant de Chicago il y a quelques jours ne font que confirmer cela. À cause des conditions météorologiques, les Tesla ont souffert.

Le mercure affichait, en effet, 30*C… sous 0°C. De quoi rendre impossible la recharge des batteries via les Supercharger. Les voitures y étaient figées et les batteries ne se rechargeaient pas.

Cela n’a pas manqué de créer la colère d’usagers, pointant du doigt le prix de ces voitures, pour ne pas en profiter dès qu’il fait froid. Les véhicules étaient en effet bloqués avec une autonomie faible, ou totalement immobilisés. Certains clients relevaient une perte d’autonomie de 10 kilomètres par trajet, allant jusqu’à 40 km la nuit.

Un problème de préchauffage ?

Face à cette situation, Tesla a été forcé de communiquer. Et la firme d’Elon Musk d’évoquer un problème de préchauffage. Ces voitures préchauffent en effet leur batterie, en approchant des stations Supercharger, afin de protéger le matériel et de le mettre en condition.

Cela fonctionne via un système GPS. Si l’on peut douter de son bon fonctionnement, « Tesla estime que cela est d’abord dû à l’attitude des conducteurs. » Ces derniers n’auraient simplement pas laissé assez de temps de préchauffage.

Des Tesla gèlent HERTZ, se sépare de milliers de Tesla
La qualité Tesla La qualité Tesla, bis

Laisser un commentaire