Ken Block

Suite au décès de ce grand pilote, j’ai choisi de lui consacrer un article dans mon blog.

L’illustre pilote est décédé, lundi 2 janvier 2023, à l’âge de 55 ans, suite à un accident de motoneige. L’homme était particulièrement connu pour ses Gymkhana, vidéos de drift et ses engagements dans divers sports, du skateboard au Championnat du monde des Rallyes.

In loving Memory of KEN BLOCK 1967-2023 R.I.P.

Un pilote qui a touché le grand public, par le sport automobile.

Passionné de sports extrêmes, Ken Block s’est fait connaître du grand public grâce à ses vidéos intitulées Gymkhana. Une série cumulant des millions de vues, dans laquelle il réalisait des figures de drift, avec des voitures devenues iconiques. Citons notamment les Ford Fiesta, Focus ou encore Mustang de 1965. Il avait récemment signé un partenariat avec Audi, pour conduire une Audi S1 électrique.

(HOONIGAN) KEN BLOCK’S GYMKHANA SEVEN : WILD IN THE STREETS OF LOS ANGELES

Le natif de Long Beach (Californie) s’était également illustré en compétition automobile. Block avait participé au Championnat du monde des Rallyes, entre 2007 et 2013. En 2014, 2016 et en 2017, il se consacrait au Championnat du monde de Rallycross.

Skateboard, snowboard ou motocross faisaient également partie des disciplines qu’il fréquentait. C’est donc un illustre membre de la grande famille des sports qui nous quitte. 

Sylvain GauthierAuto Moto Le 03/01/2023 par Sylvain Gauthier

Les circonstances de son accident et son palmarès.

Paradoxalement, en dépit d’un palmarès pratiquement vierge, il était l’un des pilotes les plus connus en dehors de l’Europe. Ken Block est décédé des suites d’un accident de motoneige, survenu dans l’Utah, dans la zone de Mill Hollow au sud-est de Salt Lake City.

« Le conducteur pilotait une motoneige sur une pente raide lorsque celle-ci s’est retournée et a atterri sur lui. Il a été déclaré mort sur place des suites des blessures subies dans l’accident. Monsieur Block faisait partie d’un groupe mais se trouvait seul lorsque l’accident s’est produit. Le bureau du médecin légiste de l’État déterminera la cause officielle du décès », a fait savoir le bureau du shérif du comté de Wasatch.

Kenneth Block, de son vrai nom, était passé par le rallye et sa catégorie reine le WRC ainsi que le rallye cross, sans toutefois y laisser un souvenir impérissable malgré quelques points pris par-ci par-là (il avait notamment terminé 7eme du rallye du Mexique en 2013 au volant d’une Ford), une deuxième place décroché sur une compétition rebaptisée depuis Hoonigan Racing Division ou encore plusieurs médailles (trois en argent, deux en bronze) récoltées lors des X Games.

 Sports.fr – Le 03/01/2023 par AURELIEN CANOT

TOYO TIRES / Ken Block’s Climbkhana : Pikes Peak Featuring The Hoonicorn V2 Grand Format : Bienvenue chez Ken Block

Laisser un commentaire